À propos

mireille-delunsch_c_jpg_681x349_crop_upscale_q95« La peinture à l’huile est bien plus difficile mais bien plus belle que la peinture à l’eau… » disait la chanson ! Il en est de même pour le chant. À une époque ou on nous fait croire qu’un micro suffit à faire de quiconque un chanteur, certains dinosaures osent encore se frotter au chant lyrique, celui qui n’aura jamais besoin d’être amplifié ni trafiqué pour toucher les cœurs. Cette école est assurément celle de l’excellence mais aussi celle de l’humilité, de la ténacité, de l’engagement. Le professionnalisme ou l’amateurisme ne changent rien à l’affaire, seule compte l’exigence et l’aspiration à l’art qui fait tant défaut au système éducatif, lui qui préfère former des consommateurs de loisirs, plutôt que des citoyens conscients d’un héritage culturel immensément riche.

Ainsi, chanteurs lyriques néophytes ou professionnels seront toujours dignes des plus grands éloges, eux qui osent affronter des partitions de marathoniens de la voix et faire comprendre à quel dépassement de soi il faut arriver pour servir le grand art.

Le public, lui, ne s’y trompe pas lorsqu’il ressent, au travers du lyrisme de toute voix, l’expression de notre humanité universelle, rendue vivante au travers de chefs-d’œuvre inégalés.

C’est donc à TOUS les chanteurs lyriques que je m’adresse en disant : continuons à porter au plus haut notre art et à le diffuser comme il le mérite !

Mireille DELUNSCH

Lien : Mireille DELUNSCH